Beauté Santé sur Pattes - CHOOSING FOOD-NOURRITURE
Beauté santé sur pattes - Nourriture naturelle, toilettage par passion !
 
SVP SACHEZ QU'ON VOUS FAIT SOUVENT ACHETER N'IMPORTE QUOI pour votre animal chéri !
 

Vous pensez que vous achetez de la viande ????Vous achetez plus souvent du maïs... rempli de mycotoxines.

 SVP lisez les ingrédients Chez Beauté santé sur pattes, nous offrons uniquement de la nourriture sans maïs, sans blé, sans soya, sans sous-produits, sans gluten, sans agents de conservation dangeureux, prouvés comme étant cancérigènes.

 
 
Le chien et le chat sont des CARNIVORES. Ils ont besoin de viande. Oui parfois nous pouvons leur offrir des protéines végétales puisque dans la nature ils vont manger les intestins et l'estomac de leurs proies herbivores.  Mais pas n'importe quelle protéine: donnons-leur des protéines faciles à digérer mais surtout, ne basons pas leur régime entier sur une protéine autre qu'ANIMALE. 
 
SVP oubliez le maïs!!! Cet aliment de remplissage peu coûteux n'est digéré qu'au tiers par l'animal (donc les 2 autres tiers passent directement dans les selles). Pensez-y, vous mêmes lorsque vous mangez beaucoup de blé d'inde, vous passez par le petit coin souvent...avec des maux de ventre, alors imaginez votre chien qui en mange 365 jrs par année.





 
Nous n'offrons QUE de la qualité:
 
Encore faut-il que ce soit des bonnes parties, nutritives de la viande qui soient utilisées. Attention aux sous-produits: ce sont des parties non-saines pour l'humain, qui atterissent comme des déchêts dans la nourriture pour chien et chats:
Voici quelques exemples de sous-produits:
*des plumes, pattes, poils, peaux, abscès, tumeurs ...
*des animaux morts, ramassés sur le bord de nos routes
*des chats-chiens euthanasiés (parfois avec le collier)
*du bétail malade
 
Nous n'acceptons pas les agents de conservation dangeureux:
Eh oui, certains manufacturiers n'ont que les profits $$ comme motivations. Donc plusieurs agents de conservations, colorants et agents épaississants etc sont ajoutés de façon à rendre attrayant et attirant un met qui sans cela serait disons-le, répugnant! Certaines compagnies doivent ajouter énormément de gras animal pour que ça sente appétissant... sinon le chien ne s'en approcherait même pas. Des odeurs de putréfactions ne sont pas nécéssairement alléchantes...
Janvier 2015 la compagnie PURINA fait face à 3000 accusations concernant leur produit BENEFUL.
 
Saviez-vous
-il n'existe aucune loi qui régit les aliments pour animaux:  Les fabriquants peuvent y mettre TOUT CE QU'ILS VEULENT !
 
L'AAFCO, organisme qui supervise tout le domaine en matière de nutrition animale, fait "tester" aux compagnies leur produit avant de les accepter pour mettre sur le marché. Ces tests sont destinés à prouver que leur nourriture TIENDRA L'ANIMAL EN VIE. Ils peuvent même perdre 2 chiens sur 8...et avoir la note de passage!
 
 
La vétérinaire et enseignante en médecine vétérinaire  Dr. Meg Smart, du Western College of Veterinary Medicine in Saskatoon, a testé la vérracité des allégations écrites sur les sacs de nourriture:
-recommendé par vétérinaires
-approuvé par AAFCO
 etc.
Elle a fabriqué un mélange fait de bottes de cuir, copeaux de bois et huile à moteur: cette nourriture passe les standards minimums même si c'est impossible à manger!!!! Elle qui est une enseignante de médecine vétérinaire dit "many vets don't know as much about pet food as consumers think they do". 
 
-Au printemps 2007, 50,000 animaux de compagnie sont tombés sérieusement malades à cause de nourritures faites à base d'ingrédients provenant de Menu Foods de Toronto. Ce manufacturier a initié le plus grand rappel de toute l'histoire de nourriture pour animaux. De ceux qui ont été recencés, plusieurs sont morts... mais il y en a sûrement plus que 50 000 !
 
Ce marché ultra lucratif de 16 milliards de dollars a peut-être été ébranlé car les gens se demandent de plus en plus ce qu'il y a vraiment dand la nourriture (la nourriture en croquettes a été inventée à prime à bord par des manufacturiers qui voulaient se débarasser des aliments rejetés pour la consommation humaine, sans perdre tous leurs profits).
 
"Unfortunately the pet food industry is cutting corners, is not doing the testing it says it's doing, is not using the quality of ingredients it wants pet owners to believe are in that bag and can, and is not forthcoming with pet owners about those facts.  It is not a truthful industry."
Dr. Elizabeth Hodgkins, vétérinaire Californien et ancienne travailleuse du domaine de la nourriture animale.
 
 
 
 
 
 
Website Builder provided by  Vistaprint